Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 La Maison de l'Inspir

lettre de Sr Mai Nghiem à la suite des évènements à Paris

15 Novembre 2015 , Rédigé par Maison de l'Inspir

Voici une lettre de Soeur Mai Nghiem, une de nos soeurs françaises qui vit actuellement au monastère de Deer Park en Californie, qu'elle nous a fait parvenir ce matin après qu'elle ait été informé des évènements à Paris :

"Je vais voir les nouvelles francaises et mon coeur saigne.

Ce qui me rend le plus triste c’est le potentiel de séparation, de violence, de peur et de colère dans les messages officiels et ce qu’on peut lire sur internet.

Comment garder et cultiver la tranquillité et la non peur, sans se laisser envahir par les informations qui se bousculent sur nos écrans, minute par minute?

Comment, ensemble, créer un mouvement puissant, solide et paisible qui éveille les intelligences, et équilibre de lumière la noirceur qui pourrait s’installer dans les coeurs?

Pouvons-nous écouter Paris pleurer et y entendre les sanglots de mères syriennes?

Pouvons-nous regarder dans les yeux hagards des victimes et y lire l’effroi de nos frères iraquiens?

Ecoutons et regardons profondément dans le puit creusé par notre peine et puisons-y l’eau dont le monde a besoin pour éteindre les flammes de nos angoisses.

Rassemblons-nous dans les mosquées, les synagogues, les églises, les parcs, les jardins, les terrasses de cafés afin de s’écouter les uns les autres et de réellement s’entendre.

Trouvons des manières intelligentes, créatives et joyeuses d’incarner la beauté, la bonté et la vérité de notre humanité partagée.

Noyons les réseaux sociaux de messages qui arrosent les graines de non-séparation, de non peur, de sagesse sereine.

Marchons ensemble, libre de nos complexes et de nos préjugés, pour guérir notre humanité blessée.

Ma grand-mère disait avant de mourir: “La méditation n’est pas pour la santé mentale ou pour une bonne hygiène de vie. C’est une urgence, une urgence pour le monde.”

Oui, la France est en Etat d’Urgence.

Si j’étais a Paris j’irais danser dans les rues sur un mix de musique du monde.

Tournez Derviches!

Volez Phenix!

J'ai tant appris, poème de Hafiz, poète soufi

J'ai tant
Appris de Dieu
Que je ne peux plus
Me
Prétendre
Chrétien, Hindou, Musulman,
Bouddhiste, Juif.

La Vérité a tant partagé de sa Substance
Avec moi
Que je ne peux plus me prétendre

Homme, femme, ange
Ou même pure
Ame.

L’Amour est devenu
Si complètement l’ami de Hafiz
Qu’il s’est transformé en cendres
Et m’a libéré
De tous les concepts et images
Que mon esprit ait jamais connus.

--Hafiz, poète soufi

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

véronique 17/11/2015 19:54

Citoyenne du monde

Si l’Humanité fait partie du Tout,
Alors l’humanité est le tout,

Si le tout est un et indivisible,
Alors chaque être humain est l’humanité,
Je dis ‘’si’’, mais j’en suis convaincue.

Alors à chaque fois qu’un être humain est blessé
Dans son intégrité physique, psychologique ou spirituelle :
C’est l’humanité entière qui est blessée.

Le racisme est la négation de l’autre qui mène à la haine,
Nier l’autre, c’est se nier soi-même :
C’est pourquoi je ne pourrai jamais être raciste.

par une force universelle que je porte en moi,
Je sais depuis longtemps que je suis reliée au monde.
Reliée aux autres êtres humains, d’hier, d’aujourd’hui et de demain :
Nous partageons tous le même père et la même mère.

Cette force que je porte,
Est aujourd’hui une évidence :
C’est l’amour.

Aimer l’autre, c’est l’accueillir dans sa différence.
Cet amour est le chemin qui mène au respect.

Respecter l’autre , c’est se respecter soi,
C’est légitimer l’autre et soi-même :

C’est être vivant.

nicole 16/11/2015 15:30

merci

Claudine 15/11/2015 22:41

Merci Sr Mai Nghiem, votre message est d'un grand soutien.
Claudine (je vous ai rencontrée à Deer Park cet été avec mon frère).
Claudine

marie ange 15/11/2015 14:36

Merci pour tant de beauté et d'espoir. Oui, la tristesse est en effet des deux côtés du miroir. Puisse l'Amour, la Compréhension, la Compassion, s' y refléter.

Géraldine 15/11/2015 10:31

Mon cœur, mon âme pleurent des larmes de compassion et d'espoir pour que l'humain entende la voix de la justesse et de l'amour à la lecture de ce texte et poème. Puissent ils réveiller les consciences afin de dire nous pouvons nous rassembler.
Merci

Alileau 18/11/2015 14:43

Veronique, Merci infiniment et du fond du cœur pour ce beau et puissant texte " citoyenne du monde "
Je m associe intégralement à la lumiére de ton ressentie , je n' ai rien à rajouter, tout y est. Merci pour ta présence et me permets de te renvoyer la mienne en toute fraternité.
Alileau