Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 La Maison de l'Inspir

Une lettre d'Alexis de Montréal

15 Novembre 2015 , Rédigé par Maison de l'Inspir

Chers amis de partout,

Je vous écris depuis Montréal. Vendredi j’ai perdu mon cousin dans les attentats commis en France. Face à cette terrible nouvelle, j’ai pleuré. Eric était papa d’une petite fille et sa compagne doit accoucher dans deux mois. Tellement de choses se bousculent dans ma tête.

J’inspire, j’expire.

Eric, tu étais (et tu es dans mon cœur) un être animé de joie. Je vais te rendre hommage en étant joyeux et en prenant soin d’apporter la joie chez les autres. Aujourd’hui, je veux apporter cette joie dans cette violence, cette souffrance sans nom. Tu es un exemple et je te ferai honneur et suivant ton chemin de joie et d’ouverture d’esprit.

J’inspire, j’expire

Je n’ai pas cédé à la colère et à la demande de vengeance. Car c’est la colère et la vengeance qui animent cet acte odieux. Aujourd’hui, je veux juste tenir dans mes bras mes proches, des inconnus et leur dire que je les aime. Seul l’amour nous fera sortir de ce cercle de souffrance.

J’inspire, j’expire.

En perdant un proche, je suis conscient de ce que vivent des gens par le monde au quotidien, qu’ils soient en Irak, en Syrie, en Afghanistan mais aussi aux Etats-Unis. Tous les jours, des gens sont tués par balle partout dans le monde. Aujourd’hui j’ai l’occasion de me joindre à eux, leurs proches et de leur exprimer ma compassion.

J’inspire, j’expire.

A la haine, à Mara et à tous ceux qui tombent dedans, je vous vois. Vous n’êtes qu’une illusion et je ne m’identifierai pas à vous. Dans mon chemin de paix, il n’y pas d’exception. Face à la souffrance, j’observe et je laisse passer. Je ne m’oppose pas. Je ne m’identifie pas. J’offre aussi de l’amour à ces hommes qui tuent. Même si je condamne entièrement leur acte, je ne peux pas oublier que c’est une part de la souffrance collective qui les habite. Je fais le vœu de travailler sur mes propres souffrances afin d’aider à diminuer, à mon humble niveau, la souffrance collective.

J’inspire, j’expire.

Aujourd’hui, les gens se parlent, s’ouvrent des portes qui étaient fermées, sont solidaires. Même si cette vague n’a qu’un temps, je veux voir aussi cette présence, ce soutien, cet amour de l’autre. Je suis triste que cela n’arrive que dans les moments de désespoir et heureux de me dire que cela existe toujours. Je fais le vœu d’entretenir cet esprit d’ouverture en moi et d’accompagner l’autre à s’ouvrir.

J’inspire, j’expire.

J’inspire, j’expire.

J’inspire, j’expire.

Alexis, Wake Up Montréal.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marieji 18/11/2015 22:14

Cher ami de MONTREAL.
j'inspire, j'expire...C'est très beau ce que vous avez écrit.Je suis bouleversée par ces événements et très peinée.Ma famille est à Paris, j'ai peur pour eux.
Paix dans les coeurs.
J'inspire, j'expire...

lueur 16/11/2015 21:25

Merci beaucoup pour cette leçon de paix et d'amour. Comme vous je vais tâcher de servir de paroles-relais pour divulguer ces mots autour de moi, auprès de personnes qui me sont négatives et surtout à moi-même afin d'être un être aux ondes positives et d'amour.
Encore une fois merci!!!

Guedj 16/11/2015 14:01

Cher frére de Montréal, je suis de tout coeur avec toi merci pour cet belle lecon d'amour de compassion,nous sommes tous un ce qui arrive nous touche tous,j'inspire et j'expire avec toute la terre.Paix Amour Harmonie en vous et autour de vous.

Sophie 16/11/2015 09:47

J'inspire et j'expire... avec vous Alexis...
Merci de tout coeur de nous montrer un si beau chemin face à la violence.
Je prie avec vous pour l'amour et la paix.

marie ange 16/11/2015 08:54

Merci Alexis de ton courage d'expression dans une si grande souffrance ;
je sais ce que c'est de perdre des êtres chers, et ta puissance d'ouverture est un cadeau que tu nous fais, que tu fais à la planète . Prenons ton élan pour recréer la Paix tous ensemble
Un grand merci
De tout coeur avec toi