Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 La Maison de l'Inspir

Méditation de la feuille d'automne

20 Novembre 2016 , Rédigé par Maison de l'Inspir

Cette méditation guidée, que nous avons pratiquée à la Maison de l'Inspir hier matin, est extraite du livre Un lotus s'épanouit (en voie de reparution !) de notre maître Thich Nhat Hanh.

Voici un paragraphe des explications relatives à cet exercice :

"Cet exercice se base sur les visions profondes des Soutras Avatamsaka et Saddharmapundarika. Dans la pratique de la pleine conscience, la personne qui médite peut entrer en contact avec l'aspect merveilleux de la réalité appelé le royaume des dharmas (en sanskrit, dharmadhatu). Ici, nous allons découvrir que ni cette personne ni aucune chose existante ne sont sujettes à la naissance ou à la mort. [...] La naissance n'est qu'une apparence, de même que la mort. Naître c'est sembler naître ; mourir c'est sembler mourir. [...]La vie d'une feuille aussi est seulement une apparence. Bien qu'elle semble être née et mourir, elle ne le fait pas réellement. Lorsqu'elle se détache de l'arbre, elle apparaît seulement comme si elle mourait, tout comme un Bouddha apparaît comme s'il décédait et entrait dans le nirvana. Si une personne qui médite peut voir ceci, elle comprendra aussi que sa propre naissance et sa propre mort ne sont que des apparences."

 

Méditation de la feuille d'automne

Et voici le texte de la méditation guidée :

1. En inspirant, je suis conscient-e de cette inspiration. En expirant, je suis conscient-e de cette expiration. (Inspiration / Expiration)

2. En inspirant, je suis conscient-e de moi-même en train de ramasser une feuille d'automne. En expirant, je touche la merveilleuse nature interdépendante de cette feuille. (Je ramasse une feuille / Sa nature interdépendante)

3. En inspirant, je suis conscient-e de moi-même vivant-e ici et maintenant. En expirant, je touche la merveilleuse nature interdépendante de la vie en moi et autour de moi. (Vivant-e ici et maintenant / Vie interdépendante en moi et autour de moi)

4. J'inspire, je suis conscient-e de la feuille qui retourne à la Terre et renaît comme une nouvelle feuille. J'expire, je vois la feuille en dix mille formes différentes de naissance et de mort. (Feuille à la Terre, Terre à la feuille / Dix mille formes différentes)

5. J'inspire, je vois que la feuille ne naît pas réellement, qu'elle ne meurt pas vraiment, mais qu'elle apparaît seulement comme naissant et mourant. J'expire, je vois que moi-même, je ne passe pas réellement à travers la naissance et la mort mais que je semble seulement les traverser. (La feuille semble seulement naître et mourir / Je semble seulement naître et mourir)

6. J'inspire, je vois que la feuille a accompli son travail depuis des temps sans commencement. J'expire, je vois que j'ai accompli mon travail depuis des temps sans commencement. (Le travail de la feuille sans début / Mon travail déjà accompli)

7. J'inspire, je vois que la feuille est déjà ce qu'elle veut devenir. J'expire, je vois que je suis déjà ce que j'aspire à devenir. (La feuille est ce qu'elle veut être / Je suis ce que je désire être)

Méditation de la feuille d'automne

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Garçon Annie 22/11/2016 10:38

Merci pour cette méditation; hier, un magnifique tapis de feuilles; ce matin, l'entreprise de jardinage
a fait souffler toutes les feuilles................respirer , partager le sourire,

Lalanne 20/11/2016 22:40

Merci pour cette belle meditation demain je vais marcher en foret en prenant le temps de contempler la beaute de la nature en automne . De tout coeur avec toute la communaute . Merci Thay vous etes present plus que jamais .

jean-marie regnaud 20/11/2016 12:15

grand merci pour cette méditation de la feuille d'automne : je vais les voir et les regarder différemment .
En amitié
Jean-Marie

Bernard 20/11/2016 11:41

Chère communauté,
Merci pour cette belle médiation et ces magnifiques photos.
J'ai marché ce matin boulevard Parmentier, avec dans mon cœur Thay, Hélène, et tous ceux qui ne peuvent pas marcher sous les arbres pour l'instant.
Il y avait au sol aussi quelques feuilles encore toutes vertes . En levant les yeux j'ai vu plus loin un arbre qui avait encore pesque toutes ses feuilles... A ses pieds un tout petit espace d'un mètre carré végétalisé entretenu par une personne de l'immeuble qui le jardine !
Je l'ai remercié, il m'a encouragé a faire de même dans ma rue.......

Marie-Dominique 20/11/2016 10:55

Merci beaucoup pour ce bel enseignement sur la non naissance et la non mort, nous invitant à aller au delà des apparences de la fin de la vie et de la naissance. Avec gratitude pour votre accompagnement précieux pendant la retraite d'hiver, qui nous relie encore plus fortement à vous.