Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 La Maison de l'Inspir

L'enseignement de Noël de sr Giac Nghiem

27 Décembre 2015 , Rédigé par Maison de l'Inspir

L'enseignement de Noël de sr Giac Nghiem

Le réveillon de Noël , notre grande sœur Giac Nghiem nous a donné un très bel enseignement sur le petit Jésus , le petit Buddha ,le petit Mohammed, et l’amour .

Avant l'enseignement, les soeurs de la Maison de l'Inspir on chante 'de la Vision Profonde':

Il y avait des enfants dans le publique et l'enseignement est adapté aux enfants:

Pour écouter le chant, cliquer ici.

Pour écouter la première partie de l'enseigement, cliquer ici.

Pour écouter la deuzième partie de l'enseigement, cliquer ici.

Lire la suite

Nouvelles de Thay - 24 decembre 2015

26 Décembre 2015 , Rédigé par Maison de l'Inspir

Nouvelles de Thay - 24 decembre 2015
Annonce officielle
Village des Pruniers
24 décembre 2015

A tous les centres du Village des Pruniers

A tous les centres de pratique et les Sanghas tout autour du monde

A tous nos amis bien-aimés,

Tous nos centres monastiques aux Etats-Unis et en Europe, depuis plus d'un mois à présent, sont dans leur retraite d'hiver traditionnelle de trois mois. Ce temps où nous ne quittons pas le monastère pour aller enseigner à l'extérieur, nous offre quatre-vingt-dix jours de pratique continue de pleine conscience. Dans ce même esprit, les frères et soeurs qui s'occupent de Thay à San Francisco ont également commencé une retraite d'hiver avec Thay, pendant laquelle, tous ensemble, pratiquent la méditation assise tôt le matin, la marche méditative, les repas en silence, regardent en vidéo des enseignements sur le Dharma de Thay et participent à des partages sur le Dharma.

Chaque jour, Thay se réjouit d'être avec les frères et soeurs, étant présent à toutes ces activités, et nous pouvons voir combien pratiquer avec la communauté est une source importante de nourriture spirituelle pour Thay, soutenant sa convalescence dans tous les aspects. Récemment Thay a vraiment aimé regarder un ancien enseignement sur le Dharma qu'il a donné il y a très longtemps en Grande Bretagne. Il a écouté très attentivement tout l'enseignement, souriant souvent et approuvant de la tête lorsque lui-même jeune, partageait des éléments clés. Les spécialistes nous disent que ce genre d'activité est très thérapeutique et un soutien pour retrouver la parole. Malheureusement, pour l'instant, Thay a fait de très petits progrès et est encore incapable de parler. Il continue à chanter avec nous, et prononce des mots de plus en plus reconnaissables alors qu'il chante les chansons du Village des Pruniers dont il se souvient très bien. Nous pouvons voir que Thay met beaucoup d'effort et d'énergie pour essayer de prononcer les mots, même si parfois cela peut être frustrant pour lui. Nous sommes très heureux de pouvoir vous annoncer que nous avons trouvé un nouvel orthophoniste qui pourra travailler avec Thay quotidiennement durant tout le mois de janvier. De plus, nous continuons à explorer les nouvelles techniques de guérison neuroplastique, incluant le “neurofeedback” et la thérapie du “laser froid”.

Thay continue à se réjouir de moments de paix et de bonheur tout en regardant le pont du “Golden Gate”, en visitant les jardins botaniques et autres très beaux endroits à San Francisco. Thay a commencé à mettre plus de poids sur le côté droit de son corps, avec le soutien d'un appareil orthopédique sur sa jambe droite. Il s'entraine graduellement à être de plus en plus indépendant pour se mettre debout et pour garder son équilibre. Il continue à s’entrainer à marcher plusieurs heures chaque jour, avec le soutien de son physiothérapeute et de ses assistants monastiques, qui recoivent ainsi une guidance experte et un entrainement.

Thay nous inspire par sa vitalité spirituelle, sa forte persévérance et son immense volonté qui a dirigé sa convalescence depuis le début. Thay nous enseigne qu'il n'apprécie pas la pitié, il apprécie la pratique – et il est sensible à la pleine conscience et à la véritable présence de toutes les personnes autour de lui. Nous apprenons de la très grande dignité de Thay qui accepte ce qu'il a. Nous pouvons voir dans sa façon d'être, que pour Thay, ce qu'il a, est suffisant. Cela ne nous empêche pas, malgré tout, de faire tout ce que nous pouvons pour soutenir sa convalescence; et cela n'empêche pas non plus Thay d'entrainer diligemment son corps et son esprit. Tout ceci nous rappelle la phrase très puissante de la calligraphie de Thay : “C'est cela”. Grâce à nos efforts pour soutenir la convalescence de Thay nous nous enracinons dans notre pratique d'acceptation du moment présent, l'accueillant tel qu'il est, sans peur pour le futur, ni regrets à propos du passé. Thay nous a toujours rappellé que le Bouddha était un être humain. Thay lutte avec ce challenge humain et nous, en tant que sa continuation spirituelle, sommes toujours à ses côtés. Nous sommes en paix car nous savons que nous tous faisons de notre mieux pour pratiquer et être là pour notre Maitre.

Nous ressentons profondément que la convalescence physique de Thay est inextricablement liée avec la santé et l'épanouissement de notre famille spirituelle quadruple. C’etait une évidence avec l'ordination récente de vingt jeunes hommes et femmes de la famille d'ordination “Bois Rouge”. Neuf d'entre eux ont été ordonnés en Thailande et les autres dix ont été ordonnés au Village des Pruniers. Ils viennent d'Irlande, de France, de Hollande, d'Italie, d'Indonésie, d'Australie et du Vietnam. La force du corps de Sangha de Thay et son corps de Dharma vivant, de pratiques et d'enseignements les ont inspiré à recevoir l'ordination de novice. En tant que communauté, nous prenons soin du corps entier de Thay dans tous les aspects car nous voyons clairement qu'il n'est pas uniquement à San Francisco. Nous pouvons voir son corps de Sangha fleurir un peu partout, en nous-mêmes, dans chacun des jeunes novices et dans tous. La vision de Thay du prochain Bouddha se manifestant en tant que sangha, est en train de se réaliser.

Nous voudrions exprimer notre profonde gratitude à notre famille spirituelle d'être là, de pratiquer de tout coeur là où vous êtes. Chacun d'entre nous est une cellule du corps de Sangha de Thay, et nous contribuons tous à prendre soin de Thay en revenant à notre “chez soi” pour prendre soin de nous-mêmes, de notre pratique et de nos bien-aimés. De cette façon nous sommes une belle et active cellule du corps de Sangha et du corps du Dharma de Thay.

Merci d'être là pour nous. Nous sommes là pour vous.

Nous vous souhaitons de belles et paisibles fêtes de fin d'année.

Avec amour et confiance,

Les moines et nonnes du Village des Pruniers

Lire la suite

C'est quoi le bonheur pour vous Sr Dao Nghiem?

16 Décembre 2015 , Rédigé par Maison de l'Inspir

Voici une interview de Soeur Dao Nghiem sur le bonheur, enregistre au Village des Pruniers fin novembre 2015.

Lire la suite

Engagement des Gardiens de la Terre

4 Décembre 2015 , Rédigé par Maison de l'Inspir

Voici le nouveau texte pour le traité de paix avec la Terre avec de nouveaux engagements. Vous pouvez le télécharger et l'imprimer si vous le souhaitez.

Lire la suite

Photos de la Sangha monastique à Paris pour l'ouverture de la COP21

4 Décembre 2015 , Rédigé par Maison de l'Inspir

Photos de la Sangha monastique à Paris pour l'ouverture de la COP21
Le week-end dernier des frères et soeurs monastiques du Village des Pruniers et les Soeurs de la Maison de l'Inspir ont participé à quelques évènements à l'occasion de l'ouverture de la COP21.
Samedi nous avons eu une très belle rencontre à la Basilique St Denis partageant un temps spirituel avec différentes traditions religieuses (catholique, protestante, hindoue, juive, musulmane, bouddhiste) et tous les amis qui marchaient depuis plusieurs mois ou plusieurs semaines (les pélerins du climat). Puis à l'occasion de la remise de pétition signée par des millions de personnes nous avons pu rencontrer Nicolas Hulot.

Dimanche nous sommes allées à la Place de la République offrant notre énergie de paix, de compassion par chacun de nos pas en pleine conscience. Nous avons eu un bel échange avec des frères franciscains venant de Corée du Sud, avons dessiné sur les trottoirs et nous sommes réjouis d'être tous ensemble dans la fraternité. Nous sommes partis juste avant les manifestations qui malheureusement ont pris place l'après-midi.
Lundi deux d'entre nous sont allés présenter la pratique du Village des Pruniers au Bourget.


Continuons à générer l'énergie de paix, de clarté, de compassion et de courage pour l'envoyer à tous les responsables qui en ce moment sont réunis dans le cadre de la COP21.

Photos de la Sangha monastique à Paris pour l'ouverture de la COP21
Photos de la Sangha monastique à Paris pour l'ouverture de la COP21
Photos de la Sangha monastique à Paris pour l'ouverture de la COP21
Photos de la Sangha monastique à Paris pour l'ouverture de la COP21
Photos de la Sangha monastique à Paris pour l'ouverture de la COP21
Photos de la Sangha monastique à Paris pour l'ouverture de la COP21
Lire la suite