Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
 La Maison de l'Inspir

Pour vous inspirer : Prières à la Terre

 

Prière de la nouvelle année à notre mère la Terre,

 à notre Père le Soleil et à tous nos ancêtres,

 pour l’année 2013

 

Bien-aimée Terre Mère, Bodhisattva Mahagaia

 

Bien-aimé Père Soleil, Bodhisattva Mahavairocana Tathagata

  

Bien-aimés ancêtres spirituels et génétiques,

 belle Terre

Nous nous présentons devant vous en ce mome nt solennel du nouvel an, en tant que famille spirituelle, pour consciemment vous exprimer notre gratitude et notre plus profonde aspiration.

Nous savons que vous, notre Mère la Terre, notre   Père le Soleil et tous nos ancêtres êtes toujours vivants en nous et que vous êtes un solide lieu de refuge pour nous tous.

 

            Cher Père Soleil, ta lumière infinie est la so urce abreuvant toutes les espèces. Tu es notre Soleil, tu es Amitabha, tu es un grand Bouddha, un grand Bodhisattva, notre Grand Soleil Tathagata, notre source de lumière et de vie infinie. Ta lumi ère rayonne sur la Terre Mère, nous offrant chaleur et beauté, permettant à la Terre Mère de nous nourrir et rendant la vie possible à toutes espèces. Lorsque nous rendons hommage à notre Terre Mère, nous te voyons en elle. Tu n’es pas seulement dans le ciel mais tu es aussi sur la terre et tu es toujours présent dans notre Terre Mère tout comme en nous-mêmes.

Chaque matin, tu te manifestes en direction de l’Est tel un disque brillant orangé, tel un vaste halo irradiant dans les dix directions. Avec ta grande capacité de compréhension et de compassion, en même temps qu’avec ta force et ta vigueur tu es le plus bienveillant de tous les pères.

 images-photos 0575

Nous ne cessons de pratiquer le regard profond afin de reconnaitre qu’il y a un cœur à l’intérieur de chacun d’entre  nous. Si notre cœur s’arrêtait de battre nous mourrons instantanément. Mais lorsque nous levons les yeux vers le ciel nous savons que toi, Père Soleil, tu es aussi notre cœur. Tu n’es pas seulement à l’extérieur de ce petit corps que le notre, mais tu fais parti du cosmos dans son entier, tu fais parti de notre système solaire. Si tu disparaissais alors notre propre vie comme celle de notre Terre Mère prendrait fin aussi. C’est pourquoi nous aspirons à regarder en profondeur pour te voir, toi, notre Père le Soleil comme notre cœur même, ceci afin d’être capable de voir la nature d’interrelation, la nature d’inter-être entre toi, le Père Soleil, notre Terre Mère, nous-mêmes et tous les êtres vivants. Nous aspirons à apprendre à aimer notre Terre Mère, notre Père Soleil et à nous aimer les uns les autres avec la vision profonde irradiante de la non-dualité et de l’inter-être,  ceci pour nous aider à transcender toute forme de discrimination, de peur, de jalousie, de ressentiment, de haine et de désespoir.

            Chère Terre Mère, en inspirant, nous voyons que nous-mêmes et tous nos ancêtres sommes tes propres enfants. Avec ta patience, ta stabilité ton endurance et  ta créativité tu nous as élevé et guidé sans fatigue à travers de nombreuse vies. Tu nous as donné naissance tout comme  à une infinité de Grands Etres, de Bouddhas, de Saints et de Boddhisattvas. Tu es la Grande Terre, tu es Terra, tu es Gaia, tu es cette magnifique planète bleue. Tu es la Boddhisattva de la Terre Rafraichissante, parfumée, bienveillante et fraiche. Nous voyons que malgré le fait que nos ancêtres comme nous-mêmes ayons commis de nombreuses erreurs tu nous as toujours pardonné. A chaque fois que nous retournons à toi tu es prête à ouvrir tes bras pour nous embrasser.

 

A cause de notre discrimination et de nos perceptions erronées nous avons vécu notre vie dans la séparation, la haine, la solitude, la souffrance et le désespoir. Nous avons laissé l’individualisme prédominer et ce dernier a causé beaucoup de dommages et de difficultés à toi autant qu’à nous-mêmes. Nous avons couru après la popularité, la richesse, le pouvoir et les plaisirs sensuels, et nous avons oublié que ces objets de désirs ne pourraient jamais nous apporter un bonheur véritable.

 

Nous avons vécu de nombreuses vies sans reconnaître ta présence en tant que Terre Pure, en tant que Royaume de Dieu, en tant que la plus merveilleuse des demeures que nous ne puissions jamais connaitre. Nous avons couru après une lointaine terre promise, dans le  paradis ou dans le futur, et cette attitude t’a causé comme à nous-mêmes de bien grandes souffrances.

Ce soir en touchant la Terre nous lâchons prise et t’offrons à toi ainsi qu’à nos ancêtres notre véritable présence.

Nous sommes arrivés. Tu es notre demeure, notre unique demeure.

 

Nous avons appris que seul l’amour et la compassion donnaient du sens à nos vies, nous permettant ainsi de protéger et de préserver ta beauté, et nous permettant aussi de nous guérir nous-mêmes. Nous pouvons apprendre à vivre comme une seule famille, telle une seule communauté de sœurs et de frères, tous enfants de la même grande Terre Mère, donnant ainsi à nos descendants une chance de vivre un futur sain et brillant. Nous savons que c’est seulement en construisant une telle fraternité dans le moment présent que nous pourrons donner réalité à un tel futur.mains.jpg

 

            Chère Terre Mère, cher Père Soleil et chers ancêtres, ce soir, à l’occasion du nouvel an 2013 nous générons la profonde aspiration de faire un nouveau départ. En effet nous souhaiterions vous demander de nous pardonner pour toutes les erreurs que nous avons commises. Avec grand respect nous aspirons et promettons d’apprendre à respirer et à marcher en pleine conscience à chaque moment de notre vie quotidienne. Nous apprendrons à vivre simplement et à aimer avec compassion et non-discrimination, comme vous le faites vous-même. Nous apprendrons à écouter votre voix, Terre Mère, et Père Soleil, et à vous comprendre plus profondément afin d’entendre la guidance que vous-même comme nos ancêtres ne cessez de nous offrir. Nous promettons d’apprendre à maintenir notre cœur ouvert afin d’être en mesure de mieux communiquer avec les membres de notre famille et de notre communauté. Nous aspirons à employer une parole paisible et aimante avec nos frères, sœurs, amis et enfants afin de pouvoir vivre en harmonie et en paix au cœur même de notre famille et de notre communauté, telles les abeilles d’une même ruche et les cellules d’un même corps. Nous aspirons à voir le bonheur et le bien-être de notre famille et de notre communauté comme notre propre bonheur et notre propre bien-être.

 

Nous promettons de cesser de fuir notre souffrance, mais au contraire de pratiquer afin de la reconnaître, de l’embrasser et de la transformer. Car c’est seulement en comprenant les racines de notre souffrance que nous pouvons guérir et toucher le bonheur, et en même temps restaurer notre vraie beauté et notre fraîcheur.

 

Vous nous avez interpellés depuis de nombreuses vies et certains d’entre nous ont été capables d’entendre votre douleur. D’innombrables fois vous nous avez posé cette question : ‘’Puis-je avoir foi et confiance en toi ? Puis-je compter sur toi ?’’

 

En cet instant solennel, les mains jointes et le cœur unifié nous vous offrons respectueusement notre réponse la plus sincère : ‘’Saint et compassionné Père Soleil, Sainte et compassionnée Terre Mère, vous pouvez compter sur nous. Vous pouvez avoir foi et confiance en nous.’’

 

Nous allons pratiquer pour vous, Terre Mère et Père Soleil bien-aimés ainsi que pour tous nos ancêtres et pour les générations à venir, afin que joie, paix, harmonie et amour soient présent pour toujours dans ce monde.

S’il vous plait acceptez nos offrandes d’encens, de fleurs, de fruits, de thé et d’amour.

 

Respecté Père Soleil, respectée Terre Mère et chers ancêtres s’il vous plait veuillez avoir confiance en nous.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une autre prière :


Prière écrite par un de nos amis enseignant du Dharma

Prière  à la Terre

 

 jasmine-happyfastwalkJe touche la Terre

J’embrasse la Terre,

Je passe alliance avec toi ma terre

Je me pose en toi comme un enfant

Terre bien-aimée, ma Terre-Mère.

 

Tu es ma mère première et tu m’enfantes chaque jour

Tu es ma force vive, ma mère nourricière.

En toi je m’abandonne

Comme un enfant dans le sein de sa mère

 

Tu es ma mémoire millénaire en toi je rejoins les origines.

Tu me rassembles, tu m’unifies, tu m’amplifies,

Grâce à ta chair

Le souffle et les atomes du début respirent

En chacune de mes cellules.

 

Tu es mon lien avec les générations passées présentes et futures

Avec les règnes et les espèces, le soleil, les étoiles et le cosmos.

 

Tu es ma solidité et ma fondation, jamais tu ne trahis ni ne déçois.

Tu es mon sang et ma guérison, tu es mon désir d’être vivant.

 

Tu es ma confiance dans le Sens de la vie

Avec toi il n’est pas de printemps qui ne suive l’hiver

Ni de renaissance qui ne suive une mort.

Tu es toujours au rendez-vous.

 

Tu es ma joie dans ta beauté des aubes printanières

Dans la première neige sur mes collines

Dans le chant du merle aux premières jonquilles

Dans le soleil qui rosit la mer.

 

Tu es ma patience et ma persévérance

Même dans les plus longs hivers

En toi le grain posé finit toujours par germer

Si je sais en prendre soin.

 

Tu es mon équanimité

Tu reçois le bon comme le mauvais, le miel comme les excréments

Tu fais des deux un champ de fleurs

Tu transformes en paix et en or les plus grandes peurs.

 

 C’est pourquoi en toi

Et dans ma terre intérieure, les deux réunifiées,

Je dépose avec confiance mes souffrances

Comme une semence confiée au limon.

 

Nous ne sommes pas séparés,

Tous les deux  vivants nous partageons  la même énergie,

Nous portons tous deux des blessures et des fruits.

 

Non seulement tu m’offres tous tes dons, mais tu me rends « recevant »

Tu me fais coupe ouverte, tu me rends « matriciel »

Capable de recevoir et de donner la vie.

C’est pourquoi je te reçois avec gratitude comme je me reçois moi-même

Dans la coupe de mon ventre.

 

Fort de toi, je peux maintenant me dresser,

  Ouvert à l’énergie du ciel, au souffle de l’Esprit

 à la pleine conscience

Au Sens, à la mission, au désir créateur, au choix.

 

Tu rends ainsi possible en moi l’éclosion de la grande aspiration

De l’amour, de la compréhension et de la compassion.

 

Terre, je te prends à témoin  de ma détermination à marcher sans cesse

 Sur le chemin de l’Eveil

A bientôt !

Partager cette page

Repost 0